GRANDS CRUs BORDEAUX

Saint-Estèphe

Quatrième Cru Classé en 1855

Grands Crus Bordeaux

 

L’année 2012 est rythmée par les caprices du temps.
L’hiver est sec. Il débute par une période très sèche sur les trois premiers mois de l’année. Les températures de janvier sont très douces, celles de février particulièrement froides.
Le printemps est pluvieux. Les conditions climatiques fraîches et humides ralentissent la pousse de la vigne.
La floraison est lente et s’étale sur les trois premières semaines de juin, provoquant une certaine hétérogénéité sur les ceps.
Le travail des vignerons sur le vignoble nous permettra de mettre la vigne dans les meilleures conditions pour l’évolution des raisins.
Fin juillet l’été s’installe enfin. Le mois d’août est particulièrement ensoleillé et très sec avec plusieurs journées très chaudes. La mi-véraison est un peu tardive, autour du 17 août.
Ce très beau temps se poursuit sur le mois de septembre, faisant craindre un blocage dans la maturité des baies. La pluie espérée arrive enfin le 22 septembre. Le cycle de maturation est relancé et c’est avec la plus grande attention que chacun veille au lent et doux processus jusqu’à la fin de la saison. L’inégalité de la maturité des raisins dans les parcelles entrainera un découpage particulièrement précis et minutieux de chaque parcelle au moment de la cueillette.
Les vendanges débutent le 24 septembre par les Merlot. Les Cabernet-Sauvignon ne seront récoltés qu’à partir du 13 octobre, sereinement et à maturité complète jusqu’au 20, sans aucune dégradation de l’état sanitaire des raisins et malgré les épisodes pluvieux.
Les baies sont bien mûres, les moûts se révèlent d’une grande richesse, avec un très joli fruit et une matière colorante très intense.
La macération est exceptionnellement longue, 26 à 28 jours, les pellicules très épaisses des Merlot et des Cabernet demandant plus de temps pour extraire la quintessence de ce millésime.
Au prix de nombreux efforts et d’une certaine prise de risque dans le déroulement de la vendange, 2012 s’inscrit parmi les excellents millésimes de la propriété de ces dernières années.

Château Montrose 2012

603,00 €Prix
cl
Conditionnement
  • Caisse en bois de 6 bouteilles

    Soit 100€ par bouteille

    Grands Crus Bordeaux

    Saint-Estephe

    Quatrième Cru Classé en 1855

     

0